Outil collaboratif et SaaS

Saas est un modèle de livraison d’application où l’éditeur développe une application de type « client léger » et héberge le service pour ses clients qui l’utiliseront via Internet. Les clients ne payent pas pour posséder le logiciel en lui-même mais plutôt pour l’utiliser. Ils l’utilisent soit directement via l’interface disponible, soit via des API fournies (souvent réalisées grâce aux WebServices ou à l’architecture REST (Representational state transfer)).

Les principales applications actuelles de ce modèle sont la relation client (CRM), la vidéoconférence, la gestion des ressources humaines, les communications unifiées, le travail collaboratif, les emails (2007).*

SaaS peut être vu comme le pendant "business" de l'architecture orientée service (SOA).

Quelles sont les avantages de cette solution ?

Accessibilité financière :

Il n'y a pas d'investissement financier au départ pour déployer la solution. Les coûts sont facturés de manière générale à l'utilisation, sur des bases mensuelles. L'utilisateur n'a pas à acheter d'infrastructure matérielle, ni de licence pour pouvoir exploiter le service. de plus, en général, les fournisseurs facturent le service par utilisateur ou bien pas compte utilisateur créé.

La Productivité :

C'est le modèle le plus simple pour offrir naturellement un service mobilité. Le service est disponible sur une plateforme matérielle accessible via Internet. De ce fait, les utilisateurs peuvent alors avoir accès aux services à partir d'une connexion Internet.

Le service est proposé avec une gestion complète du service et un service clientèle. Il n'y a pas de besoin d'avoir en interne des compétences pour mettre en oeuvre la solution. La mise en oeuvre et l'exploitation sont réalisées par le prestataire.


La SLA :

Les services doivent être proposés avec un SLA (Service Level Agreement) pour garantir contractuellement la qualité de service avec un niveau de disponibilité très élevé et un support en 24/24. Le contrat de service permet d'associer des pénalités en cas de non respect des engagements pris par le fournisseur.


La disponibilité :

Il s'agit de solutions clé en main, dans la mesure où le fournisseur met à disposition un service prêt à l'emploi. Il prend en charge :

  • l'installation et le paramétrage de la solution
  • le suivi et les mises à niveau du logiciel
  • la maintenance matériel et logicielle
  • la gestion des sauvegardes
  • la sécurisation des données

De plus, la gestion des licences permet de régler pour cette solution les aspects réglementaire de suivi des licences, ainsi que la mise à niveau des versions logiciel.

L'évolutivité :

Dans ce mode de fonctionnement, le fournisseur garanti une mise à jour régulière des versions, et propose des migrations vers les nouvelles versions majeures au fur et à mesure qu'elles sont disponibles. Cela permet de disposer des dernières nouveautés du logiciel dès leur apparition.

 Les outils de travail collaboratif

Les outils de travail collaboratifs connaissent une évolution importante grâce notamment à la généralisation des techniques Internet. Les notions sous-jacentes que l'on retrouve dans la notion de travail collaboratif sont :

  • Gestion des connaissances : ou Knowledge Management
  • Gestion électronique des documents
  • Workflow ou l'organisation des processus de l'entreprise
  • Coopération
  • Collaboration

Les objectifs des outils de travail collaboratif sont de favoriser le travail en commun et le partage des connaissances dans le but d'améliorer la productivité de l'entreprise. Le développement d'un savoir faire organisationnel sera un avantage concurrentiel et décisif pour les entreprises.

Typologies des outils de travail collaboratif 

On peut les organiser de la manière suivante :

  • Les outils de communication : Ce sont les outils les outils centraux des solutions.
    • Mails
    • Chat
    • Messagerie Instantannée
    • Conférence électronique
  • Les outils de partage de ressources :
    • le forum
    • les document partagés
  • Les outils de partage d'information :
    • FAQ
    • Wiki
    • Peer-to-peer
    • newsletter
    • moteur de recherche
  • Les outils de coordination :
    • Agendas partagés
    • workflow
    • gestions de projets

Conclusion

Le Modèle SaaS répond à des questions et des besoins sur le modèle de services de manière générale et de manière indépendante vis à vis des outils collaboratifs. Il est intéressant de constater que les outils de travail collaboratif évoluent très rapidement du fait de l'impact des nouvelles technologie sur ces outils. Ils rendent le modèle SaaS beaucoup plus intéressant.